16 avril 2024

#Généalogie30 : le récap’

Le challenge #genealogie30 s’est achevé hier, voici le bilan de @sophieboudarel. Je vous propose de mon côté un récap’ des tweets que j’ai postés au cours de ce mois de juin.

Pour rappel, voici les thèmes quotidiens :

Jour 1. Votre généalogie.

Il m’a fallu un temps de réaction avant de démarrer le challenge, je n’ai pas vu passer le jour 1… :-/

Jour 2. Signature.

#genealogie30 #signature #féminisme Marie Catherine Noël épouse en 1756 à l’Île Bourbon Bertrand Seguy d’Olivier. 10 ans plus tard, elle nous offre sa signature de femme mariée : Noël d’Olivier.
Merci à Laurence Noël pour ses recherches ! https://t.co/nZXETau7NC pic.twitter.com/JdB3wkIIvA

— Le jour d’avant (@Paudavant) 2 juin 2018

Jour 3. Votre saison préférée.

N’étant pas particulièrement inspirée, j’ai laissé filer la journée.

Jour 4. Votre espace de travail.

#genealogie30 Jour 4. Mon espace de travail. pic.twitter.com/iSi8PA2Nou

— Le jour d’avant (@Paudavant) 4 juin 2018

 Jour 5. Tout petit.

#genealogie30 Jour 5. Tout petit. Go ! Le 20 juin 1874 à Saint-Louis, ïle Bourbon, Julie Nativel épouse Louis dit Alexandre Go, le nom de famille le plus petit de ma généalogie. pic.twitter.com/XMbpFWc1Xg

— Le jour d’avant (@Paudavant) 5 juin 2018

Jour 6. Une lettre.

#genealogie30. Jour 6. Lettre. Je n’ai ni lettre, ni journal, ni cahier d’ancêtres. Mais s’il fallait choisir une lettre de l’alphabet, ce serait la lettre X qui revient beaucoup dans mon arbre.

— Le jour d’avant (@Paudavant) 6 juin 2018

Jour 7. Cigale ou fourmi.

#genealogie30 Jour 7. Cigale ou fourmi ? Définitivement cigale qui saute d’acte en acte, de branche en branche, de siècle en siècle, de langue en langue jusqu’à parfois ne plus savoir qui est qui. pic.twitter.com/3tTZtKOzq7

— Le jour d’avant (@Paudavant) 7 juin 2018

Jour 8. Dessine-moi un arbre.

#Genealogie30 Jour 8. Dessine-moi un arbre. N’ayant pas de sens artistique, je laisse faire la machine. Voici donc un petit arbre généré par @geneanet tout en équilibre… pic.twitter.com/wVMRJU1Vfq

— Le jour d’avant (@Paudavant) 8 juin 2018

Jour 9. La ménagerie.

#Genealogie30 Jour 9. La ménagerie. C’est la mère Michelle. pic.twitter.com/Xx0gRQUjCj

— Le jour d’avant (@Paudavant) 9 juin 2018

Jour 10. Archives favorites.

#genealogie30 Jour 10. Archives favorites : la presse ancienne avec @GallicaBnF !https://t.co/MHTwFLYzgY

— Le jour d’avant (@Paudavant) 10 juin 2018

Jour 11. Arc-en-ciel.

#genealogie30 Jour 11. Arc-en-ciel. Une généalogie noire comme le sable, bleue comme l’océan, rouge comme le volcan, verte comme les filaos. Une généalogie jamais tranquille. pic.twitter.com/XMnpfIcL1i

— Le jour d’avant (@Paudavant) 11 juin 2018

Jour 12. Tic-tac.

#genealogie30 Jour 12. Tic tac. Georges Noël, horloger originaire de Londres, débarque en 1704 à l’île Bourbon d’un navire forban. Il abjure la religion anglicane avant d’épouser Catherine Royer, la fille d’un soldat de la Compagnie des Indes. Le gouverneur Boucher dit de lui : pic.twitter.com/l9PQ4QLam8

— Le jour d’avant (@Paudavant) 12 juin 2018

Jour 13. Au commencement.

#genealogie30 Jour 13. Au commencement. Quand ? En 2010. Pourquoi ? Aucune idée et c’est très bien ainsi.

— Le jour d’avant (@Paudavant) 13 juin 2018

Jour 14. Le paléographe.

#genealogie30 Jour 14. Le paléographe allemand ne connaît pas le repos. pic.twitter.com/jYDyjdUp8D

— Le jour d’avant (@Paudavant) 14 juin 2018

Jour 15. Des ruches.

#genealogie30 Jour 15. Des ruches. Protection des abeilles à l’île Bourbon en 1674. Ordonnance Jacob de La Haye, art. 15 : pic.twitter.com/BbDQg8cJnB

— Le jour d’avant (@Paudavant) 15 juin 2018

Jour 16. Très grand.

#genealogie30 Jour 16. Le plus grand. Les records… pic.twitter.com/SONAxG4ObT

— Le jour d’avant (@Paudavant) 16 juin 2018

Jour 17. L’album.

#genealogie30 Jour 17. L’album. Je passe mon tour pour aujourd’hui, pas d’albums de photos anciennes. #TeamSansPhotos

— Le jour d’avant (@Paudavant) 17 juin 2018

Jour 18. Cousinage(s).

#Genealogie30 Jour 18. Cousinage(s). J’ai perdu mon « cousin internet » trouvé sur Twitter. Masca ? 😢 Donc entorse : je cite le cousin que je connais depuis toujours : @GrondinSamy 😉

— Le jour d’avant (@Paudavant) 18 juin 2018

Jour 19. Votre outil favori.

#genealogie30 Jour 19. Mon outil préféré. Je ne vais pas être très originale : Heredis ! Impossible de m’en passer !

— Le jour d’avant (@Paudavant) 19 juin 2018

Jour 20. Insolite.

#genealogie30 Jour 20. Insolite. Il se trouve que j’avais déjà écrit un article sur le thème il y a un peu plus d’un an. Je remets le lien 😉https://t.co/DzRx5F7mW5

— Le jour d’avant (@Paudavant) 20 juin 2018

Jour 21. Un document.

#Genealogie30 Jour 21. Un document.
Chaque document découvert apporte son lot d’émotions, celui que l’on cherche longtemps, celui auquel on ne s’attend pas. Difficile de faire un choix. S’il fallait en retenir un, ce serait celui-là (et ce n’est même pas un ancêtre). pic.twitter.com/dMrv13ux8H

— Le jour d’avant (@Paudavant) 21 juin 2018

Jour 22. Un nom, un métier.

#Genealogie30 Jour 22 avec du retard. Un nom, un métier. Pour 24 d’entre eux, soldats de la compagnie des Indes. pic.twitter.com/LbnmylVlS8

— Le jour d’avant (@Paudavant) 23 juin 2018

Jour 23. Auto-portrait.

#genealogie30 Jour 23. Autoportrait. De Romain Gary : pic.twitter.com/yUfmgvXbvc

— Le jour d’avant (@Paudavant) 23 juin 2018

Jour 24. Temps libre.

#généalogie30 Jour 24. Temps libre. Rêveries essentiellement, lecture et écriture accessoirement.

— Le jour d’avant (@Paudavant) 24 juin 2018

Jour 25. Y’a d’la joie.

#Genealogie30 Jour 25. Y’a d’la joie quand il y a des échanges avec les généalogistes.

— Le jour d’avant (@Paudavant) 25 juin 2018

 

Jour 26. Vos griboullis.

#Genealogie30 Jour 26. Gribouillis. pic.twitter.com/qJ13CMsPhm

— Le jour d’avant (@Paudavant) 26 juin 2018

Jour 27. Un objet.

#genealogie30 Jour 27. Un objet. Ces bagues… pic.twitter.com/sWcj8mMl70

— Le jour d’avant (@Paudavant) 27 juin 2018

Jour 28. Une envie folle.

#genealogie30 jour 28. Une envie folle ? La mise en ligne généralisée des archives notariales

— Le jour d’avant (@Paudavant) 28 juin 2018

Jour 29. Vendredi lecture.

#genealogie30 Jour 29 #VendrediLecture Le « Mémoire pour servir à la connoissance particulière de chacun des habitans de l’Isle de Bourbon » d’A. Boucher est indispensable à tout généalogiste réunionnais. Un recensement croustillant longtemps resté caché https://t.co/KCpxFgbXTb pic.twitter.com/jObAd1kr1D

— Le jour d’avant (@Paudavant) 29 juin 2018

Jour 30. Pourquoi la généalogie ?

#genealogie30 Jour 30 Pourquoi la généalogie ? parce qu’elle est un remède à la curiosité.

— Le jour d’avant (@Paudavant) 30 juin 2018

Print Friendly, PDF & Email
Partager l'article

Jourdavant

Généalogiste amateur originaire de l'île de la Réunion

Voir tous les articles de Jourdavant →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *